La vaste majorité des personnes ou des organisations qui donnent ne le font pas dans le but spécifique d’obtenir de la reconnaissance. Heureusement ! Pourtant, la reconnaissance constitue un élément clé dans la relation qu’un organisme de bienfaisance établit avec ses donateurs actuels et futurs. Voyez un peu votre programme de reconnaissance comme un programme de fidélisation. Même en philanthropie, le mot magique « merci » est important !

La reconnaissance offre plusieurs avantages, dont voici les principaux :

  • Exprime concrètement la gratitude, un sentiment humain;
  • Démontre le professionnalisme de l’organisme (une marque de reconnaissance faite rapidement après la réception du don démontre votre assiduité et votre niveau d’organisation);
  • Encourage les donateurs actuels à poursuivre leur soutien à l’organisme;
  • Incite d’autres personnes ou organisations à devenir des donateurs en démontrant l’engagement que d’autres ont eu avant eux;
  • Est essentielle dans les démarches administratives visant les corporations;
  • Offre une occasion périodique de contacter les donateurs pour les remercier et maintenir le dialogue;
  • Permet d’approfondir la relation avec le donateur dans un horizon à long terme.

Un programme de reconnaissance efficace doit tenir compte des éléments suivants :

  • Les objectifs financiers de l’organisme;
  • Les différents types de donateurs qui seront ciblés;
  • Les limites physiques et morales de l’organisme (espaces, mission, etc.);
  • Les objectifs à long terme de l’organisme;
  • Les formes de reconnaissance consenties par le passé (qu’il faut respecter).

Si vos donateurs sont discrets et ne veulent pas être « reconnus », prenez le temps de leur expliquer que la valeur de leur contribution va au-delà du don. En donnant, ils ont assumé un leadership philanthropique significatif. Votre organisme bénéficierait de retombées supplémentaires si leur générosité était reconnue puisque cette reconnaissance en ferait un exemple et encouragerait des tiers à les imiter. Leur don irait plus loin…

Tout cela, bien entendu, doit être fait avec tact, bon goût et en respectant toujours les préférences du donateur. Mais vous ne perdez rien à essayer !

Au final, certains donateurs ne voudront pas bénéficier de la reconnaissance que vous leur proposez et préféreront demeurer anonymes. Dans ce cas, il va de soi que votre organisme devra respecter leur choix en s’assurant de préserver leur précieuse confidentialité.

Les étapes pour élaborer un programme de reconnaissance

  1. Déterminer les modalités de reconnaissance possibles et leur coût. S’agit-il d’un reçu d’impôt effectué à partir d’un don de 20$ ?  D’une lettre de remerciement ? D’une mention au tableau d’honneur ? De la désignation d’un espace physique ?
  2. Arrimer les niveaux de dons souhaités avec les différentes modalités de reconnaissance retenues. Les dons exceptionnels, les dons majeurs, les dons importants et les dons généraux doivent être reconnus de différentes manières.
  3. Établir des objectifs à court, moyen et long terme et préparer un plan d’exécution qui tiendra compte des besoins du programme : communications, RH, budget.
  4. Mettre le programme en action selon le plan d’exécution.
  5. Partager le « tableau de reconnaissance » avec vos donateurs actuels et futurs. Si les règles sont claires, ils apprécieront votre souci de clarté et d’organisation.

Sortez de l’ordinaire!

Aujourd’hui, les nouvelles technologies nous permettent de mieux connaître le profil des donateurs en ligne et ce à un niveau jamais vu. Les médias sociaux et les blogues sont des plateformes idéales pour mieux connaître et valoriser vos donateurs et vos commanditaires.

J’irais plus loin. Votre plan de communication devrait nécessairement inclure un volet reconnaissance de vos donateurs. Chez Phil, nos experts sont bien outillés pour vous accompagner dans cette tâche importante.

Si vous êtes un organisme qui reçoit des dons plus modestes et que vous ne croyez pas pouvoir offrir une reconnaissance digne de ce nom à vos donateurs, il serait bon de fouiller la question avec nous et de faire appel à créativité.

Il y a toujours une façon originale de souligner la générosité de vos précieux donateurs si modestes soient-ils. Sortez de l’ordinaire ! C’est l’intention qui compte.

En discutant avec les spécialistes de Phil, vous pourrez trouver une approche qui vous convient. Appelez-nous!